default-logo
Client : Ville de Saint-Jérôme
Date : 2021

Carrefour du savoir, de la recherche, de l’innovation et des soins d’avant-garde, le Pôle régional de la santé se déploie autour de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. Situé en partie dans l’aire TOD et à proximité du centre urbain innovant (CUI), le Pôle régional de la santé jouit d’une localisation stratégique. Dans les dernières années, des investissements massifs l’ont peu à peu transformé et ont accru son attractivité. Au cours des prochaines années, d’importants investissements gouvernementaux y sont prévus, notamment pour moderniser l’Hôpital de Saint-Jérôme. Dans un secteur comprenant plusieurs terrains avec un potentiel de requalification, ces investissements représentent une opportunité unique d’y implanter un Pôle régional de la santé d’envergure et d’excellence.

Pour y parvenir, la Ville de Saint-Jérôme a choisi de se doter d’un programme particulier d’urbanisme (PPU). Le PPU représente un outil réglementaire officiel permettant à une ville de préciser, de mieux encadrer et d’harmoniser les interventions tant publiques que privées sur une portion de son territoire. Le PPU fixe ainsi des objectifs pour l’avenir et propose des mesures pour les atteindre. Cela inclut l’instauration de nouveaux règlements d’urbanisme, l’amélioration des aménagements publics (parcs, places, rues, pistes cyclables), ainsi que la mise en place de programmes et de politiques. Faisant partie intégrante du plan d’urbanisme, un PPU comprend, de manière générale, à la planification détaillée d’un secteur qui fait ou qui fera l’objet de changements importants.

Ce document de planification constitue le premier projet phare de la vision stratégique : le « Virage santé ». Le « Virage Santé » découle de la volonté de la Ville d’offrir à la population des environnements incitant aux saines habitudes de vie. En mettant la santé au coeur de ses décisions et de ses actions, la Ville s’engage à influencer la santé sous toutes ses formes : la santé de la population, la santé de son territoire et la santé de son économie. Saint-Jérôme est ainsi l’une des premières villes québécoises à planifier un environnement urbain favorable à la santé à l’intérieur d’un PPU. La consolidation du centre hospitalier et les nombreux investissements publics et privés prévus peuvent être un levier puissant, positif et transformatif pour Saint-Jérôme et toute sa région. Seule une stratégie ambitieuse, complète et précise de développement urbain permettra l’émergence d’un Quartier de la santé ou il sera agréable et stimulant de vivre travailler, se divertir et se retrouver ; c’est l’espoir que ce PPU porte.

Prix :

  • Prix Coup de coeur, Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)