default-logo
Client : Société québécoise des infrastructures
Date : 2020

La Société québécoise des infrastructures a mandaté l’Atelier Urbain afin de faciliter le processus de conception intégrée (PCI) pour la construction de deux nouvelles écoles secondaires sur le territoire du Centre de services scolaires de la Pointe-de-l’Île de la Ville de Montréal.

Dans le but de créer un bâtiment durable, aux performances optimisées et dont l’exploitation est facilitée, la conception intégrée a été privilégiée comme méthodologie de réalisation des projets.

Processus collaboratif et multidisciplinaire, les 8 ateliers virtuels de conception intégrée ont réuni tous les membres de l’équipe de projet : gestionnaire de projet, représentants du centre de services scolaires, le ministère concerné (MÈES), architectes et ingénieurs chargés de projet et concepteurs du projet, gérant de construction, ainsi que d’autres collaborateurs ponctuels dont des professeurs et élèves de niveau secondaire.

Le client avait pour vision de créer un écosystème fonctionnel, flexible, actif, biophilique et stimulant pour former l’école de demain ancrée dans sa communauté et inclusive de la différence. En outre, il souhaitait conscientiser l’élève à son propre développement et lui donner les moyens de changer le monde. Finalement, de faire de ces nouvelles écoles une fierté partagée entre les élèves, la communauté, les enseignant.es, le CSSPI, les professionnels et l’équipe client.

Le PCI a permis de réaliser cette vision et d’atteindre l’objectif de favoriser une approche transversale afin d’optimiser l’efficacité du processus. Il permettra également de réaliser les écoles du futur dans l’optique du développement durable en créant des milieux de vie de qualité proposant différents types d’espaces aux usagers et des pôles pour les communautés en plus d’ecourager la réussite scolaire pour tous les élèves en fonction de leurs particularités.

La nouvelle école secondaire de Montréal-Nord sera située au carrefour des rues Albert-Hudon et Maurice-Duplessis, tout près du Cégep Marie-Victorin. Elle pourra accueillir plus de 1 700 élèves. La nouvelle école d’Anjou, qui pourra accueillir près de 1 900 élèves, sera quant à elle située à l’extrémité nord-est de l’arrondissement, sur un terrain situé à l’angle du boulevard Métropolitain est et de l’Avenue Jean-Després.

 

Crédit photo : CSSPI